Commentaires des participants à la Grande Architecture du Soi

-> Marie G. :

J’espère que la 2ème session sera moins forte que la 1ere.. 😂J’ai mis du temps à m’en remettre !!  Je ne pensais pas que ça pouvait autant bouger. Je commence à voir cette re-structuration intérieure avec de belles prises de consciences, un lâcher prise pas toujours évident .. l’ego fait de la résistance! Les remontées émotionnelles se font plus rapidement dans l’acceptation et l’accueil 😊❤️ 
Hâte de continuer cette aventure de la GAS et du prochain MCS de mars.
Merci pour cette co-creation. 

-> Nicolas N. :

J’ai participé au programme sur la grande architecture du Soi du 1 au 10 février. Cela m’a fait vraiment du bien ! Merci !
Dois-je comprendre qu’il y a un autre programme de 10 jours qui débute demain? J’aimerais bien m’y inscrire de nouveau.
J’ai aussi cru comprendre que les nouvelles sessions étaient gratuites pour ceux qui y ont déja participé. Est-ce bien le cas?

-> Catherine P. C. :

Voici mon retour sur la 2ème « grande architecture du soi » pour moi …
Les 3 premiers jours m’ont permis de bien m’ancrer et de m’aligner. J’ai eu l’impression de vraiment ressentir et vivre le mot « architecture » dans mon corps, avec en plus une distance par rapport aux sollicitations rencontrées dans le travail . J’ai complètement zappé le 5 ème jour, oublié de regarder le thème et pas du tout pensé à la GAS dans la journée. Au vu du thème c’est là où il y a beaucoup de boulot … Puis la nuit qui a suivi je n’ai pas beaucoup dormi . Les jours suivants se sont passés plutôt en douceur contrairement à la première GAS de décembre. Au final je garde cet alignement, cet ancrage.
Merci beaucoup Alexandra, cette session m’a permis d’évoluer. Merci merci 

-> Pascale M. :

Merci encore pour cette 2ème GAS pour moi. Les 5 premiers jours, j’ai ressenti de la colère, rage, de la violence en moi, sans cause particulière. C’était fort. Puis ensuite, plus rien de particulier émotionnellement. Et aujourd’hui une sensation d’être plus alignée, plus sereine, plus consciente.  Merci merci merci pour ce travail. Je t embrasse. 

-> Cathy B. :

J’avais envie de pleurer je me sentie tout amour. Le soir grosse fatigue.
Le lendemain j’ai senti l’énergie des soins et le mot qui m’est venu est « intégration ».
Voilà encore merci pour tes soins. 


-> Marie D. :

Je t’envois des petites nouvelles de ma session GAS. Après un week end plein d’énergie et belles opportunités, je me retrouve depuis lundi extrêmement  fatiguée (comme un contre coup). J’imagine que c’est normal car la structure de l’être doit se remodeler complètement. Du coup c’est repos depuis lundi – je fais le minimum et même ça, ça me demande un réel effort. J’espère que ça ira mieux bientôt. Pas de rêves comme celui du 1er jour mais une fatigue très intense et donc un sommeil de plomb ….En tous cas je vis vraiment pleinement les effets de la GAS. A bientôt pour d’autres nouvelles. Encore merci pour cette session de soin très intense. Bisous 💜💖💗

-> Marie G. :

En tous cas je suis ravie de faire cette 2ème session qui est la continuité de la 1ère. Ça secoue avec des belles prises de conscience, je suis plus dans l accueil et l’acceptation qu’en décembre, prête au changement! J’ai d ailleurs l’impression de recevoir les énergies une journée à l avance depuis le jour 3 (qui a été une journée difficile). Ça se met plus facilement en place. Tous les soirs avant de  me coucher je note sur un carnet les intentions du lendemain. 
Merci pour cette belle co création ! 

-> Myriam P. :

Vision des symboles de géométrie sacrée que j’intégrais en moi, parfois je suis énervée un peu avant ton soin ou après ça dépend, des fois oppressée, bien-être, je me suis endormie, ou des fois RAS, mon oreille droite siffle et la gauche me fait un peu mal pendant et après ton travail (j’ai perdu 25% d’audition à l’oreille gauche), Je me mets à chanter. Parfois je suis très joyeuse, j’ai même pleuré, je me sens plus légère ou mal dans le ventre. Boule à la gorge. Des nuits où j’ai bien dormi, d’autres mal et sinon pas d’autre rêve pour le moment.
Merci pour ton fabuleux travail !

-> Marie D. :

Je voulais te faire un petit retour de mon 1er jour de la session GAS. Ce vendredi 1er février j’ai vécu une journée magnifique remplie de synchronicités, de rencontres, de discussions trés authentiques et ma DRH m’a même aidée à prendre une décision importante pour moi…. bref une journée très surprenante et même magique. J’ai hate de te raconter demain. Merci vraiment du fond du coeur pour la GAS❤❤❤💟💝😍

-> Cathy B. :

Tes soins sont remarquables.

-> Anne M. :

Pour ma part, je me sens de plus en plus présente à mon corps, je deviens ma meilleure alliée =D . Le lâchez-prise du « comment je perçois ce qui m’entoure», revenir à son centre coeur, c’est vachement bénéfique pour être en paix… tout est parfait (même quand je comprends de travers). J’ai encore des vagues de tristesse qui me traversent, alors j’offre mes larmes. Je me comprends mieux et m’aime de plus en plus : c’est vraiment grandiose d’être vivant! J’ai aussi des période de grosses fatigues mais n’ayant plus d’emploi, je peux me reposer. Les libérations sont sensationnelles quand même!  Je pense également au partage de mes prises de conscience avec le groupe MCS (je n’arrive pas encore à y écrire mais j’envois les infos). Je ressens aussi de l’énergie qui m’amène à me sortir du thème RIEN… gros chantier pour retrouver motivation et ce qui me fait enVie. Alors je serai honorée de partager cette GAS de fait-vriller, pour mon plus grand bien et le plus grand bien de tous. Merci encore et merci encore et merci encore pour toi et tous tes travaux, ils m’accompagnent efficacement ! Belle journée et beaux voyages <3

-> Florence P. :

J’ai participé à la GAS de décembre et les choses ont bien bougé. Je souhaiterais récidiver au mois de février 😉 !!Merci de nous donner cette belle possibilité d’évolution. A bientôt !

-> Danièle D. :

Au milieu du programme j’ai eu des nausées le matin , impressionnant, à jeun… tout veut sortir et rien ne sort. Les jours d’après je me suis sentie plus dans le moment présent. Coeurdialement.


Anne Di C. :

En dehors d’une très grosse fatigue en milieu de GAS, je n’ai pas eu de ressenti particulier physique.
Par contre, je vis des changements de comportements vis à vis de moi très sympathiques. Des compliments et beaucoup de sourires.
Cela me fait vraiment plaisir. Je me sens plus tranquille dans ma créativité et j’ai la nette impression d’avoir beaucoup avancé dans ma vie. Une prise de conscience et de « pouvoir » sur ma propre vie, une acceptation de ce que je vis et voilà ! Merci Alexandra, j’écoute de plus en plus mes sentiments et mon intuition.

Catherine P. C. :

Merci beaucoup pour cette expérience. 
Les premiers jours m’ont apportée de la sérénité et je trouvais que l’énergie se mettait en route bien avant 9h.
A partir du vendredi , j’ai été moins à l’aise avec des nuits agitées et pas reposantes du tout . J’ai décidé juste d’accueillir car je suppose qu’il y a plus de choses qui travaillent ou me dérangent ?
Je reste attentive aux effets et reviendrai pour une autre session.

Valérie :

C’est ma 2ème GAS. Comme la première fois, au tout début j’ai du affronter une de mes peurs ++++ c’est fou ce que cela met en exergue et fait travailler à fond !!!

Hélène M. :

Le 1er jour j’étais dans de très belles énergies.
Le 4ème ça a commencé à se corser, les fondations, la sécurité, la discipline, la clarté, la capacité à travailler, à s’organiser…. bref, tout un programme pour moi. Un peu angoissée, seule chez moi devant cette infinitude, de la liberté à revendre, mais qu’est-ce que je vais en faire… j’ai bien quelques idées mais ça reste floue. Après ça a oscillé entre le haut et le bas. J’ai modifié l’agencement de mon appart, déplacé les meubles avec l’aide de mon fils, du coup rangement, trie, et sinon je lis, je dors….

Marie O.C. :

Je ne sais pas si tout est en rapport avec les séances (je fais une thérapie en parallèle ) mais je suis descendue très loin , blessures de la toute prime enfance et pour l’instant je ne suis pas encore remontée, j’en suis à une forme de dissociation entre être et ne laisser paraitre que ce qui est recevable et demandé par les parents. Bref je ne me suis pas encore ré-architecturée et c’est super inconfortable. Merci pour cette session.

Pascale M. :

Même si j’ai eu peu de ressenti globalement, je pense être plus pleine de moi-même(je ne sais pas trop le dire autrement). Si tu  refais la GAS  en 2019,  je suivrai volontiers une 2ème session. Merci pour tout ce travail.

Estelle J. :

Tout doux depuis le premier jour, je me laisse porter. Le matin du jour 6 je me réveille (8H45) et là rebelote je fond en sanglots, crise de larme avec cris…incontrôlable. Des sensations de tristesse insurmontable, de désespoir absolu et une fatigue – lassitude d’une vie qui ne sert à rien ( ambiance !). Une migraine à me fracasser la tête contre les murs, j’ai dûe me masser les yeux pour essayer de l’atténuer. Des pointes douloureuse et très aiguës dans mon cou, épaule, coude et cuisse mais que du côté droit. Cela à duré une dizaine de minutes…et tout s’est calmer d’un coup…plus rien…juste un léger état second et une sensation de somnolence. Pour être sincère, cela m’a un peu (beaucoup) impressionnée, j’ai même cru à un soucis de santé. As-tu déjà rencontré ce genre de réactions ? saurais-tu m’éclairer éventuellement sur cet épisode ? je t’avoue que cela m’a vraiment perturbé. Plein d’amour et de good vibes  ❤

Simone M. :

Je ne saurais dire si, suite à la GAS d’octobre, il y a amélioration de ci ou deçà car je ressens plutôt une amélioration globale, lente certes, mais je pense que ce qui devait être une détérioration physique et psychologique rapide semble donc ralentie. Plus les MCS, tout tombe à point…. Je ne suis pas entourée de mauvaises personnes. S’il y en a, l’incidence ne dure que quelques heures et je relativise plus rapidement. Merci encore pour ton enthousiasme.

Valérie B. :

J’ai vu ce weekend ton mail proposant la nouvelle session pour la Grande Architecture du Soi. J’en aurais bien fait une seconde vu le bien que m’a apporté la session du mois d’octobre. Franchement, je me sens beaucoup plus calme. Je prends beaucoup plus de recul. J’ai aussi l’impression de progresser. Je ne sais pas comment l’exprimer mais c’est un sentiment qui se précise. Je me sens aussi plus équilibrée et plus stable.

Compétences

Posté le

9 janvier 2019

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.